Be Circular

Ressources et déchets

Gestion circulaire des déchets – BRUCETRA

11/02/2020 | Gestion circulaire des déchets - BRUCETRA |

Après 4 années de recherche, les principaux résultats du projet BRUCETRA («Brussels Circular Economy Transition») sur la transition vers une économie circulaire (EC) bruxelloise ont été présentés lors du workshop du projet du 21 janvier dernier au Micromarché de Bruxelles. 

Au sein de ce projet collaboratif, des chercheurs de l’ULB et de la KULeuven ont étudié la performance de Bruxelles en matière de gestion des déchets et d’EC : quelle quantité de déchets peut être davantage exploitée, quel type de collecte devrait être introduit ou améliorée et quel type de système de gestion des déchets devrait être priorisé en fonction de la faisabilité technique et des performances environnementales et économiques ? En s’appuyant sur une collecte de données locales poussée, une modélisation des impacts environnementaux et une modélisation de l’optimisation des transports lors de la collecte, le projet de recherche fournit des analyses quantitatives pour soutenir la transition de vers une EC bruxelloise.

À l’exemple de Bruxelles, de nombreuses villes se tournent vers des concepts d’EC afin de développer des chaînes de valeur locales ; mais aussi afin de réaliser des bénéfices environnementaux tels que la réduction de l’utilisation des ressources naturelles. Cependant, en raison de la multitude de flux de déchets, d’acteurs impliqués et des possibilités de gestion, il manque une vue holistique mais détaillée des flux et performances actuels. De plus, la performance environnementale des transitions en cours vers l’EC n’est pas encore complètement connue. Dans ce contexte, le projet de recherche BRUCETRA a été développé par une équipe de recherche de l’ULB et de la KULeuven et financé dans le cadre de l’appel « Anticipate » d’Innoviris afin d’analyser la situation actuelle de Bruxelles et d’identifier les meilleures solutions de gestion des déchets pour une transition vers une EC.

L’équipe de recherche a analysé et comparé les performances en matière de gestion des déchets de Bruxelles et a effectué des analyses environnementales détaillées pour les flux prioritaires qui sont les biodéchets, les déchets encombrants et les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). L’analyse comparative a révélé que la Région de Bruxelles-Capitale obtient des scores modérés par rapport aux autres régions de l’UE, tandis que les améliorations en matière de taux de recyclage et de compostage ont été identifiées comme les principales opportunités pour améliorer le classement de la région. Les chercheurs ont également analysé de nouvelles combinaisons de flux de déchets, de nouveaux modes de collecte et des options valorisation locales dans une EC. Pour plusieurs systèmes d’EC locaux, les résultats montrent des avantages environnementaux par rapport aux modes de collecte et de traitement actuels. Par exemple, une réduction d’environ 60% de l’extraction des ressources naturelles est observée avec une gestion des déchets encombrants portée sur une collecte préservante et une priorisation du réemploi. Pour ce qui est de l’empreinte carbone, une collecte combinée des déchets verts et alimentaires et un traitement local pourraient économiser jusqu’à 35% des gaz à effet de serre du transport. Le projet de recherche amène cependant à la conclusion que tous les systèmes locaux d’EC biodéchets ne présentent pas des bénéfices environnementaux.

Plus d’informations et les présentations du workshop final sont disponibles sur le site web du projet : https://brucetra.be/