Be Circular

L’économie circulaire à Bruxelles : une opportunité pour votre entreprise !

28/07/2018 | L’économie circulaire à Bruxelles : une opportunité pour votre entreprise ! |

87% des entreprises de la Région de Bruxelles-Capitale, qui ont participé à un baromètre du Programme Régional en Économie Circulaire (PREC), considèrent que l’économie circulaire est une opportunité pour les prochaines années. Vous n’êtes pas encore convaincus ? mieux connaître les opportunités offertes par l’économie circulaire ? Découvrez-les dans ce résumé !

L’économie circulaire, késaco ?

L’économie circulaire se différencie de la traditionnelle économie linéaire caractérisée par les phases « extraire, fabriquer, consommer, jeter ». Elle vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et réduire l’impact sur l’environnement à tous les stades du cycle de vie des produits et services. Pour ce faire, elle s’appuie notamment sur la réutilisation, le réemploi, la réparation et le recyclage de celles-ci à chaque étape de la production. Avec pour modèle celui des écosystèmes naturels, les ressources circulent alors en « boucle » et sont donc préservées.

Plus concrètement, une entreprise qui fait le choix de l’économie circulaire va réduire ses coûts et augmenter ses revenus, œuvrer à l’effort collectif de la protection environnementale et conquérir de nouveaux marchés auprès de ses clients.

Réduction des coûts et augmentation des revenus

En privilégiant le recyclage des déchets ou encore la réduction de la consommation d’énergie, l’économie circulaire permet de diminuer drastiquement sa dépendance et sa facture associées à l’achat de matières premières. Ces dernières ne sont pas inépuisables et vont donc devenir de plus en plus onéreuses. Par exemple, si une entreprise du secteur de la construction automobile réutilise un levier de vitesse au lieu d’en produire un nouveau, elle pourra ainsi se passer de 80% des matériaux normalement nécessaires à sa fabrication.

Le recyclage des déchets en ressources sur le site même de l’entreprise permet également de limiter les coûts de transport. Dans le même temps, des revenus supplémentaires peuvent être engrangés. Au lieu de garder une machine qui sert uniquement quelques mois de l’année, une société va la louer à d’autres, grâce à des plateformes web dédiées à cette fin. La principale conséquence, avec la réduction des coûts de production, est une sensible progression de la compétitivité pour l’entreprise.

Protection environnementale et conquête de nouveaux marchés

Ces considérations économiques se justifient avant tout par l’impératif écologique auquel nous devons tous répondre. En sortant d’un modèle linaire pollueur en termes de bilan carbone, les entreprises bruxelloises pourront apporter leur contribution à la lutte contre le changement climatique.

Par exemple, la fabrication d’un ordinateur est à l’origine de 24 fois plus d’équivalent CO2 que toute l’énergie qu’utilise ce même appareil durant une année. Réparer un PC ou un Mac au lieu d’en acheter un nouveau prend alors tout son sens écologique. La généralisation de la transformation des déchets en ressources est également pourvoyeuse d’emplois locaux, qui œuvrent au tissu économique.

Une entreprise bruxelloise ajustera ainsi son offre par rapport aux exigences de nouveaux clients, qui sont à la recherche d’une façon innovante de consommer. Elle pourra de la sorte conquérir de nouveaux marchés. Dans le même temps, la participation à des marchés publics de notre Région répondra de plus en plus à des critères associés à l’économie circulaire : beaucoup d’entre eux correspondant aux secteurs clés de l’économie circulaire – construction, ressources et déchets, logistique, commerces – incluront, d’ici 2019, des clauses environnementales spécifiques.

Avec la réduction des dépenses associées à l’achat de matières premières, une entreprise bruxelloise pourra plus facilement se concentrer sur le recrutement de nouveaux employés pour assurer son développement.

Vous souhaitez rentrer dans la boucle de l’économie circulaire et en savoir plus sur ses opportunités ? N’hésitez pas à découvrir les offres d’accompagnement de la Région de Bruxelles-Capitale sur circulareconomy.brussels, ainsi que les dispositifs de financement proposés.