Be Circular

Aides économiques indirectes

Mais qui sont ces entrepreneurs de la 7ème édition du greenlab ?

27/03/2018 | Hub.brussels |

Le 16 décembre 2017, un jury d’experts en entrepreneuriat durable s’est réuni pour sélectionner les 14 projets qui allaient participer à l’aventure greenlab 2018… Venez découvrir nos entrepreneurs en herbe avec un bel aperçu de leurs projets !

Cette année, ce sont 14 projets très variés et innovants, portés par 29 entrepreneurs, qui sont encadrés par le programme greenlab.brussels. Ils ont commencé leur parcours au sein de l’accélérateur le 10 janvier dernier, avec un speed dating qui leur a permis de rencontrer entre autres des designers du mad.brussels. Cela a marqué le début de la phase meet, qui a duré tout le mois de janvier et durant laquelle les candidats sélectionnés ont pu faire connaissance avec des entrepreneurs « solo », à la recherche de projets avec lesquels s’associer. Cela a permis de voir naître 4 associations, qui s’avèrent très prometteuses !

Ensuite, les entrepreneurs ont participé à un weekend de mise au vert en-dehors de Bruxelles, où ils ont eu l’occasion de travailler leurs idées grâce à un panel d’outils (Business Model Canvas, cartes ResilieNt Design, équation de la création…), le tout dans une ambiance conviviale et chaleureuse. Cela leur a permis de se poser les bonnes questions, et de réorienter certains éléments de leur projet comme par exemple le segment clientèle, la proposition de valeur, les partenaires, etc… Sans oublier la cohésion de groupe, qui s’est vue solidement renforcée à la suite de ces deux jours intenses et animés.

Aujourd’hui, ils sont en pleine phase test, qui va leur permettre de confronter leur idée au marché et de la valider ou l’invalider, ainsi que de l’adapter si nécessaire. C’est en effet un élément central du programme, qui est basé sur la méthode Lean Start up qui tend à réduire les cycles de commercialisation des biens/services, à mesurer régulièrement les progrès réalisés, et à obtenir des retours de la part des consommateurs. Dans cette optique, les entrepreneurs testent très rapidement leurs produits, avec un investissement initial minimal. Cela va donc leur permettre de limiter au maximum les risques.

Au niveau des entrepreneurs, il y a une parité relativement équilibrée, avec 55 % d’hommes et 45 % de femmes. Concernant leurs statuts professionnels, il y a plus de la moitié de salariés et indépendants, ainsi que 10 % d’étudiants ! Et il s’agit d’une cuvée relativement jeune, avec 69 % des entrepreneurs qui ont entre 21 et 30 ans.

Pour cette 7ème édition du programme, il y a une grande variété dans les projets accompagnés : circuits courts, alimentation durable, upcycling, écoconception, économie de la fonctionnalité… La plupart des projets ne sont encore qu’au stade de l’idée. Il y a notamment des projets qui touchent à la valorisation de sous-produits agroalimentaires, au recyclage des plastiques, au vrac, à l’économie d’eau et de chaleur, à la mutualisation d’outils pour professionnels de la construction, à la conservation de légumes, etc. Cependant, certains projets sont plus avancés en proposant déjà leurs services ou produits, comme par exemple Enprobel qui collecte et transporte des huiles alimentaires usagées auprès des professionnels et bientôt des particuliers (www.facebook.com/enprobel/) ou encore Les cartons d’Anaïs, qui réalise des meubles pour enfants et de la décoration pour les vitrines bruxelloises en matériaux recyclés, principalement en carton (www.lescartonsdanais.be).

Pour suivre l’actualité de nos start-up, n’hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook ainsi que sur LinkedIn et Twitter !