Be Circular

L’Ouvroir – Handymade – création d’une filière Upcycling

31/01/2019 | L’Ouvroir - Handymade – création d’une filière Upcycling |

Statut juridique : asbl
Secteur économique : Entreprise de travail adapté
Année de création : 1927
Aides financières ou d’accompagnement : BeCircular 2018, Support à l’introduction du dossier : Projet Dev-up Team de la FEBRAP
Partenaires : L’ASBL Centre Bruxellois de la Mode et du Design (MAD), Ville de Bruxelles

Activité

L’Ouvroir est un atelier de confection allouant sa main d’œuvre à différents projets en économie circulaire.

Handymade in Brussels est un atelier de prototypage et de confection, qui offre ses services « sur-mesure » aux eco-designers souhaitant développer leur production. On y retrouve des transformations de bâches de chantier en Sacs, d’oblitérateurs en boîtes à clés, d’échantillons de tissus en vestes ou encore de sacs plastique en lampes. Spécialisées dans l’Up-cycling, chaque réalisation émane de collaborations inédite avec des créateurs actifs dans la revalorisation de déchets en tous genres. Artiste, designer, styliste, mais avant tout des partenaires soucieux de développer des synergies inclusives, ou chaque acteur peut mettre en lumière ses propres compétences.

Le Projet en Economie Circulaire

Le projet Handymade a pour objectif le développement de la filière d’upcycling, au sein de l’ETA L’Ouvroir.

L’Ouvroir se profile comme atelier de confection artisanal particulièrement actif dans la revalorisation de cuire, textiles et bâches de chantier.

L’Ouvroir veut offrir un service personnalisé de revalorisation des déchets (appartenant aux entreprises et pouvoirs publics) (ex : Oblitérateur STIB en Boites à clés – Bâche de chantier en Sac Handymade – Cuirs usagés en article de maroquinerie – Chutes et échantillons textile en parement de gabardine, etc.).

Au travers de sa capacité de production, l’Ouvroir souhaite offrir à ses clients, la possibilité de faire remanufacturer leurs propres déchets à des fins commerciales ou en usage propre. Permettre aux idées de l’économie circulaire, de se matérialiser en produit finis. L’innovation se voit insufflée par le partenariat « atelier de production vs plateforme de la mode et du Design ».

 

« La mission de l’ASBL L’Ouvroir est de continuer à proposer des emplois valorisants et rémunérateurs, aux personnes en situation de handicap, discriminés et préjugé par les circuits ordinaires de travail. »

Logghe Damien, directeur de l’Ouvroir ASBL

Contact

Logghe Damien
Rue Bodeghem 78-82a, 1000 Bruxelles
louvroir@l-ouvroir.be
www.l-ouvroir.be